Aller au contenu

Risotto au potiron et au safran

  • par

Facile à réaliser, cette recette de risotto au potiron est savoureuse ! Potiron, safran et parmesan sont rassemblés dans ce plat végétarien convivial et idéal pour un repas hivernal. Découvrez pas à pas comment le réussir… 🙂

Temps de préparation 15 minutes

Temps de cuisson 30 minutes

Ingrédients

(Pour 4 personnes)

250 gr de riz Arborio ou Carnaroli

250 gr de potiron

1 litre de bouillon de légumes

1 oignon

4 cuill. à s d’huile d’olive

2 dosettes de safran

10 cl de vin blanc

50 gr de beurre

100 gr de parmesan fraîchement râpé

Sel et poivre du moulin

Préparation

Faites chauffer votre bouillon de légume et gardez-le bien chaud.

Ôtez les graines puis pelez et coupez en gros cubes le potiron. Pelez et hachez grossièrement l’oignon.

Dans une casserole à fond épais ou une petite cocotte en fonte, faites revenir doucement, dans 2 c à soupe d’huile d’olive, l’oignon avec les filaments de safran jusqu’à ce qu’il devienne transparent (comptez environ 3 minutes).

Ensuite, ajoutez le riz et le reste d’huile d’olive. Enrobez les grains de riz d’huile d’olive pendant 2 min à feu vif puis versez le vin blanc. Les grains de riz doivent alors « danser » dans le vin.

Lorsque le vin blanc s’est évaporé (comptez environ 2 à 3 min), versez du bouillon chaud de manière à couvrir les grains de riz puis ajoutez le potimarron.

Cuisez le riz au potiron à feu doux, sans cesser de le remuer en ajoutant, au fur et à mesure qu’il est absorbé par le riz, du bouillon bien chaud.

Lorsque le mélange devient crémeux et que les grains s’attendrissent, versez, hors du feu, une dernière louchette de bouillon, le beurre et le parmesan. Mélangez intimement et servez aussitôt.

Les grains de riz doivent être encore un tout petit peu fermes lorsque vous ôterez la cocotte du feu. Car avec l’inertie, ils continuent de cuire.

Conseils

S’il vous reste du risotto, mélangez-le avec un œuf battu et un peu de chapelure. Ensuite, confectionnez des petites croquettes (des arancini) et faites-les dorer, à la poêle, dans un peu d’huile d’olive, poudrées de parmesan. C’est délicieux.

Si vous n’aimez pas le potiron, remplacez-le par du potimarron au goût prononcé de châtaigne ou par des panais au goût plus anisé, racine proche de la carotte ou plus simplement par des carottes bien sucrées.

Voilà y a plus qu’à déguster !

Bon appétit ! 😉

*Recette parue sur marieclaire.fr